Exposition "Henry MOORE" à Landerneau

 photo nuit du van

Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture "Aux Capucins"
71, Rue de la Fontaine Blanche - 29800 - LANDERNEAU
du dimanche 10 juin 2018 au dimanche 04 novembre 2018

 rdverdre Lucho consacre une page spéciale à cet événement. pour la découvrir, Cliquez sur la vignette ci-contre







"Retour(s) de guerre"

Archives départementales de Loire-Atlantique
6, rue de Bouillé - 44000 - NANTES
du 17 octobre 2018 au 7 avril 2019
Ouverture les lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9 h à 17 h, le mardi de 13 h 30 à 18 h, le dimanche de 14 h 30 à 18 h (fermeture les jours fériés sauf le 11 novembre)

Retour(s) de guerre, propose de montrer comment les habitants du département reviennent à un quotidien et surmontent cette période singulière et extraordinaire qu'a été la guerre, ses traumatismes et les changements qu'elle a engendrés.




statue de « La Délivrance »

square du Maquis-de-Saffré - 44000 - NANTES

Le 11 novembre 2018, Johanna Rolland, maire de Nantes salue le retour de « La Délivrance » à son emplacment d'origine d'où elle avait disparu depuis 1942.
« La Délivrance »... Cette sculpture audacieuse signée Émile Oscar Guillaume et représentant une femme nue, pour célébrer la fin de la guerre, fait polémique dès son inauguration le 17 juillet 1927, face aux tables mémoriales. « Elle est perçue comme une provocation, voire une insulte », rappelle Olivier Chateau, adjoint au patrimoine. Ses détracteurs ? Les Jeunesses patriotes, des association d’anciens combattants et la droite.
Tout savoir sur l'histoire extraordinaire de cette sculpture par le texte !!! ou en vidéo !

"AKATRE (FR)"

Stéréolux
4 bd Léon Bureau - 44200 - NANTES
du 4 septembre au 15 décembre 2018 :
Du lundi au vendredi de 11h à 17h

En regard du visuel qu’il a créé pour cette nouvelle édition de Scopitone, le studio Akatre expose son univers onirique et ludique : des travaux en couleur ou en noir et blanc, commandités ou personnels, qui illustrent la variété des moyens et des techniques explorés par les trois designers Valentin Abad, Julien Dhivert et Sébastien Riveron.
Akatre est un studio de création parisien, fondé en 2007 par ce trio dont les domaines d’expression sont le design graphique, la typographie, la photographie, la vidéo, l’installation et la création musicale.
Les commanditaires d’Akatre proviennent des mondes de l’art, de la musique, de la mode, de la presse et du luxe.





"Encrages et ancrages, à chacun ses tatouages"

Université Permanente - Bâtiment Ateliers et Chantiers de Nantes
2 bis bd Léon Bureau - 44200 - NANTES
du 5 octobre au 29 novembre 2018

"Le développement du tatouage en France interroge le sens de cette pratique.
Si l’on en croit les derniers sondages de l’IFOP, la pratique ne cesse d’augmenter. Il y avait 13% de personnes tatouées vivant en France en 2016, contre 10% en 2010.
Simple effet de mode ? Réponse à des questionnements identitaires ? Rite de passage ? Art ?
C’est pour approcher au mieux les multiples sens que recouvre cette pratique, ou plutôt ces pratiques, que depuis 2017 nous menons des études avec des groupes d’étudiants de l’UFR de Sociologie de l’Université de Nantes.
Cette année 2018, les premiers résultats de ces recherches donnent lieu à la réalisation d’une exposition, organisée dans le cadre d’un Atelier auquel ont participé des étudiants de l’Université Permanente de Nantes."

Philippe Alonzo,
maître de conférences en sociologie HC, UFR de sociologie, Université de Nantes



La visite de Lucho... En images !



Par-delà l'horizon liquide

EXPOSITION
Le Lieu Unique
Quai Ferdinand Favre -44000 - NANTES
du 21 octobre 2018 au 6 janvier 2019 :
mardi au samedi de 14h à 19h - dimanche de 15h à 19h fermée le lundi

Dans le cadre du centenaire de la République d’Estonie, l’exposition "Par-delà l’horizon liquide" met en lumière, à travers le regard d’artistes contemporains internationaux, les possibilités offertes par certains récits
spéculatifs traitant de l’avenir.
En cette année 2018, le monde atteint le point culminant du dérèglement climatique : hausse des températures mondiales, acidification des océans et fonte de la banquise arctique ont causé l’extinction massive
de formes de vie. Ces faits laissent présager une transformation de notre environnement bien plus complexe que ce que nous imaginons, où la technologie se mesurerait à la nature et où les conceptions du biologique, du naturel et du terrestre seraient révisées.
Dans le même temps, la collecte et l’accumulation des données se développent de façon exponentielle, mettant l’humanité en possession d’un ensemble d’informations assez précises pour mettre au point une nouvelle entité. Considérant l’étiolement progressif du monde matériel et l’essor de nouvelles ressources immatérielles, Par-delà l’horizon liquide examine les potentiels qui émergent de ce champ. Tout en imaginant un avenir post-planétaire réglé par les mégadonnées, cette exposition montre la façon dont ces questions ont été traitées par des artistes travaillant avec divers médiums.
Les artistes présentés :
Anni Puolakka and Jaakko Pallasvuo (Finlande) / Joey Holder (Royaume-Uni) / Sol Archer (Royaume-Uni) /

Simon Wald-Lasowski (France/Pays-Bas)



Laura Põld (Estonie)



Norman Orro (Estonie)



Guan Xiao (Chine)



Taavi Suisalu (Estonie)


Kristina Õllek and Vello Vinn (Estonie)


Katja Novitskova (Estonie)



Nicholas Riis (Danemark/Norvège/Pays-Bas)




"Hérons de Manga - Sequence 1 - Tribulations en terre nippone "

Maison de l'Erdre
Ile de Versailles - 44000 - NANTES
du 18 octobre au 21 novembre 2018 :
Lundi, mardi et vendredi de 13h30 à 18h15 Mercredi, samedi, dimanche de 9h15 à 12h15 et de 14h15 à 18h15 Fermée le jeudi

Cette séquence 1 comporte 4 expositions :
"Héron de Manga" (Jam College Niigata)
L’aventure Hérons de manga a démarré par un concours de dessin lancé en 2017 auprès de Niigata, ville japonaise jumelée avec Nantes, dans le cadre du programme de rénovation de la Maison de l’Erdre et de l’île de Versailles.
Les participants devaient représenter un héron cendré, oiseau des bords de Loire, dans un style « japonisant ». Une rencontre graphique entre la France et le Japon !
L’ensemble des œuvres reçues fais l'objet de cette exposition.
Le JAM College, école spécialisée dans la création de mangas, a participé activement au concours et Ayaka Sato, l’une des élèves, a remporté le premier prix.

"Carnets de voyages" (Lycée la Joliverie - Pôle des Arts Graphiques)
C'est l'exposttion de "carnets de voyages", sur l’expérience des étudiants et des enseignants du lycée La Joliverie partis au Japon en avril dernier.
"72 Saisons"
c'est un extrait de l'exposition sur les 72 saisons japonaises réalisée par l'association Atlantique Japon.
"Lanternes d'Asie" (les Marchands de SABLE)

Lucho c'est arrêté aux deux premières expos !!!

"Héron de Manga"


"Carnets de voyages"


La séquence 2 - « Impressions de Hérons »


axée sur le design avec notamment la présentation de maquettes de hérons en partenariat avec les étudiants de Grafipolis, fera l'objet de la seconde exposition organisée dans le cadre de « Japonismes » du 27 novembre 2018 au 6 janvier 2019.

"Le coeur des collectionneurs ne cesse jamais de battre "

EXPOSITION
1 Rue Chateaubriand - 44000 - NANTES
du 26 octobre au 18 novembre 2018 :
mardi au samedi de 13h à 19h - dimanche de 10h à 15h Fermé les lundis et jours fériés

La Société des Amis du Musée d'arts de Nantes expose le choix de 7 collectionneurs qui ont opéré une sélection de 5 à 10 artistes présents dans leur collection, avec la contrainte choisie de mettre à égalité jeunes artistes et artistes consacrés.





collection Philippe JOSSERAND


collection Anthony & Mélanie RIO



Collection Pascale et Luc






collection Alain LE PROVOST



Oeuvres non classées par Lucho ...


Exposition ART Delivery #2
"Collecter, collectionner"
 rdverdre

Ecole des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire
2 allée Frida-Kahlo - 44200 - NANTES
du 17 octobre au vendredi 2 novembre 2018 - Ouverture du mercredi au samedi de 14h00 à 18h00.

Une collection d’artothèque a cette singularité recherchée et affirmée d’être éclectique, riche dans son répertoire d’artistes contemporains, * variée dans ses propositions plastiques, sans dogme mais avec l’objectif d’être vue, montrée, diffusée au plus large public.
Une collection d’école d’art met la production au cœur de son activité, de sa fonction à être au plus près des artistes, de leur œuvre, de les accompagner et de les diffuser. Les deux réunis forment en effet une collection qui se veut unique.
Cette exposition, d’autres suivront régulièrement, présente un choix, une sélection d’œuvres acquises, parfois produites par l’école, pour partager l’acte du collectionneur : Réunir systématiquement, rassembler peu à peu, grâce à des choix successifs, un nombre théoriquement non limité d'objets ayant certains points communs, en raison de leur valeur scientifique, artistique, esthétique, documentaire, affective ou vénale.
Une large documentation l’accompagne, de la collection du Château d’Oiron à la collection de cartes postales en passant par la collection de poupées, pour le plaisir de fureter, chiner au travers des créations sans hiérarchie ni morale posée, juste pour le plaisir que l’art nous procure.
Lucho était invité au vernissage le mardi 16 octobre à 18h 30.
Il a glané quelques photos des oeuvres exposées il vous les dévoile sans préciser le nom de l'artiste... Sachez seulement qu'il figure dans la liste ci- dessous !!!
Noémie Chauvet, Hervé Coqueret, Joël Degbo, Bruno Persat, Julien Prévieux, Justin Weiler, Hugues Loinard, Cat Fenwick, Yonsoo Kang, Yunhee Heo, Wilfrid Almendra, Irma Kalt, Lucie Le Bouder, Barbara Ryckewaert, Assan Smati, Claude Faure, Ernesto Sartori, Pierre Besson, Christine Laquet, Dominique Milbeo, Gilles Gerbaud, Patrick Condouret, Jean-Jacques Ostier, Richard Serra, Robert Combas, Fabrice Hyber, Arnulf Rainer, Pascale Remita, Thomas Tudoux, Olivier David, Corinne Filippi, Lucas Seguy, Jean-Baptiste Janisset, Marine Provost, Alice Godeau, Alexandre Meyrat Le Coz




"El día de los muertos" Les célébrations vivantes du Mexique

Festival
Cosmopolis - 18 Rue Scribe -44000 - NANTES
du 17 au 31 octobre 2018 :
du lundi au vendredi de 13h30 à 18h - samedi et dimanche de 14h à 18h



La Fête des morts est l’une des fêtes les plus importantes au Mexique. Pour célébrer le retour furtif des âmes des défunts sur Terre, adultes et enfants se rassemblent dans les cimetières pour manger, danser et chanter.
Dans leurs maisons, ils confectionnent des autels composés de calaveras (crânes en sucre), papel picado (crânes en papier coloré), fleurs...

quelques artistes ont été invités à exposer des oeuvres ayant trait à cette célébration.


Nath CATTEAU (8) & Soizic KERIHUEL (9)

Carlos CASTANEDA

Ediluz AVENEL