Les Inégalités

Cosmopolis - 18 Rue Scribe -44000 - NANTES
du 15 septembre au 11 octobre 2020 :
du lundi au vendredi de 13h30 à 18h - samedi et dimanche de 14h à 18h

L’espace Cosmopolis, à Nantes, propose chaque année un mois complet de décryptages sur un sujet d’actualité. Dans une dizaine de lieux nantais (école d’architecture, université, maisons de quartiers, jardin de l’île de Versailles…), des conférences, des documentaires… et plusieurs expositions.Le thème retenu ? Les inégalités.
On découvre sans tarder « Les Inégalités en cartes et en chiffres », exposition pédagogique conçue par Courrier international ; « Un peu d’eau douce », installation artistique sur l’accès à l’eau, d’Annick Sterkendries ; « Les droits des femmes de Daumier à nos jours : combats féministes à travers le dessin de presse et la caricature » ou « Fragments intimes » du photographe nantais Karl Grelet.


"Fragments intimes" - Karl Grelet

Espace 18 - 18 Rue Scribe -44000 - NANTES
du 15 septembre au 11 octobre 2020 :
du lundi au vendredi de 13h30 à 18h - samedi et dimanche de 14h à 18h


En établissements de santé, les personnes en situation de déficience intellectuelle sont accompagnées pour faciliter leur épanouissement et maintenir un lien social indispensable au bien-être de tout citoyen.
Face aux discriminations, les animateurs de ces centres spécialisés proposent des activités éducatives, culturelles et professionnelles pour développer leur autonomie et rompre les inégalités.
L’exposition Fragments intimes s’inscrit dans cette démarche d’échange et de transmission. Sans artifice, 32 femmes et hommes handicapés communiquent en se dévoilant devant l’objectif. Photographiés dans leur environnement, ils offrent leur univers et y révèlent leur humanité.








"MEUTE"
Art Sauvage

Ateliers Magellan - 12 quai Magellan - 44000 - NANTES
du 30 septembre au 10 octobre 2020 :
mercredi au dimanche de 15h à 0h

17 artistes laissent leurs traces, au coeur des Ateliers Magellan, pour une exposition collective “hors normes”.
Bricoleurs (euses), peintres, sculpteurs (euses), collectionneurs (euses), sérigraphes, costumiers (ères) et professionnels du détournement arrivent dans la ville et sont invités pour 10 jours de résidence.
Katja Tigre de Feu, Roro la Frite, Juya Louisa, Gilles Bouly, David Bartex, Kazyusclef, Solenne Capmas, Mimi Bang, Willy Ténia, Freaky Nasa, Mathi Mathos, Dogzilla, LL Cool Jo, Bambi, Oriane Poncet, Chachita, ils vont griffer, gratter, marquer leur territoire. Venez découvrir leurs univers singuliers et leurs oeuvres spécialement conçues pour l'occasion.

David Bartex
la course solitaire du grand loup révolutionnaire

Mimi Bang
CARNIVORA

Bambi et Clara
JE NE TIRE PAS, JE NE SIGNE PAS, BISOUS

Solenne Capmas
L'HOME EST UN LOUP POUR L'HOMME

Kazy Usclef
SLEEPY HOLLOW

Juya Louisa
I'M ALONE IN THIS FUCKIN'WORLD

Dogzilla
FEDERATION OFFICIELLE DE CATCH CANIN

Mathi Mathos
STADE SAUVAGEFOOTBALL CLUB

Oriane Poncet
GRAOU-PARK

Bouly et Pascale
LYNCHAGE

Chachita
OLHO GRANDE

David Bartex
LES ETENDARDS DE LA FORCE



QPN 2020
"Ensemble(s)"
"De ce qui se ressemble à ce qui s’assemble"

Du vendredi 16 octobre au dimanche 15 novembre 2020

Cette nouvelle thématique se propose d’explorer par l’image les phénomènes amenant à la création d’ensembles.
Il s’agira de partir très prosaïquement des ensembles pris au sens mathématique pour arriver à des regroupements plus complexes résultant d’un choix, motivés par des affinités.
Dans la première acception, la similitude des éléments représentés identifiera sans équivoque l’appartenance à un ensemble homogène, dans la seconde, la perception de l’ensemble sera plus flottante car le rapprochement des composants sera le fruit d’une subjectivité.
le programme, c'est ici !

8 lieux d'exposition en ville ...

Le temple du goût - 30 rue Kervégan - 44000 - NANTES
du vendredi 16 oct. au dimanche 15 nov.:
Ouvert tous les jours de 14 h à 19 h. / 10 pers. max.
Ludovic JAUNATRE "L’or de tes yeux" & Laure VOUTERS "Serge et Jacqueline"

Ludovic JAUNATRE "L’or de tes yeux"
L’exposition présentée au Temple du goût explore plusieurs de ses séries pour une évocation poétique de ce qui nous rassemble, affinité des êtres qui se rapprochent, dialogue avec les paysages...




Laure VOUTERS "Serge et Jacqueline"
"Souvent, quand on pense à un récit, on pense aux mots. Mais Jacqueline est analphabète, et c’est peut-être pour cela qu’il lui semble normal de pouvoir écrire sa vie avec des photographies....
Tout me remue chez Jacqueline et Serge, leur sincérité, leur simplicité, leur manière de vivre. Les barrières tombent, la relation s’installe avec beaucoup d’humilité...
Jacqueline me rappelle qui je suis : – C’est une photographe, elle raconte mon histoire !"

Laure VOUTERS

dans le rétro: "la Gazette du Quai n°32 (01 octobre - 31 décembre 2020)"